ACR

Dans l’enfer rieur des Marolles

Par

En 1985, René Farabet part en immersion dans le quartier des Marolles à Bruxelles, où survivent les déshérité·e·s de la ville. Les bons samaritains est un documentaire déstabilisant, criblé d’éclats de vies brisées et d’échos d’un monde menacé d’extinction.

Hommage à René Farabet

Par

Brillant diffuseur d’une pensée du sonore les plus avancées que la discipline ait connue, figure tutélaire de l’Atelier de Création Radiophonique (ACR) de France Culture, René Farabet n’eut de cesse de donner ses lettres de noblesses à ce singulier (et nouveau pour l’époque) métier d’auteur de radio.

Quand la radio trompe l’oreille : petite histoire des faux-semblants radiophoniques. Épisode 8 : le faux-semblant entre institutionnalisation et philosophie (années 2000–2010)

Par

Huitième et dernier épisode : la grande vague de docufictions du début du 21ème siècle institue de nouveaux codes narratifs et voit l’émergence d’une veine particulièrement fertile, où le travail de création sonore se fait philosophique.

« Sauvages de Paris » : Captations de captifs

Par

Dans « Sauvages de Paris », nous sommes convié·es à l’écoute des pensionnaires du zoo de Vincennes. L’émission, (très belle) collection de « sons-en-boîte » « d’animaux-en-boîte », met au jour le paradoxe des parcs zoologiques. Car où réside encore la « sauvagerie » de cet exotisme qui nous attrait ?

Discours contre création

Par

Maudit âge de l’internet où l’on regarde avant d’écouter ! J’avais mis de côté cette émission pour son titre, pour son texte de présentation, sans doute pour ses illustrations aussi, puis je l’ai écoutée et, là, je n’ai pas vu le rapport.

Assez d’ACR

Par

La rentrée qui s’annonce sur France Culture est pour l’instant celle de tous les dangers pour la création radio. Avec les Passagers de la nuit de Thomas Baumgartner radiés de la grille, c’est aussi l’Atelier de Création Radiophonique qui est spectaculairement remis en cause.

Révoltes FM (suite)

Par

« En cette période de contestation sociale, Révoltes FM de Bruno Guiganti force les portes de l’Atelier de Création Radiophonique… »