WFMU, une radio libre

Au fil des jours

Nos derniers billets
daniel mermet rose

Juste avant Là-bas

Tandis que s’approche le 25ème anniversaire de cette émission emblématique, et l’âge de la retraite de son producteur Daniel Mermet, il a germé en Chloé Sanchez l’idée de garder une trace de la mécanique quotidienne de celle qu’on appelle familièrement « Là-bas ». Elle a donc osé poser un enregistreur de poche dans les studios.

(cc) C-Monster - flickr

Discours contre création

Maudit âge de l’internet où l’on regarde avant d’écouter ! J’avais mis de côté cette émission pour son titre, pour son texte de présentation, sans doute pour ses illustrations aussi, puis je l’ai écoutée et, là, je n’ai pas vu le rapport.

wfmu_escuche_1024

WFMU : freeform for ever

Le 9 mars 2014 s’achevait le marathon annuel de financement de WFMU. En deux semaines, la petite station du New Jersey a récolté plus de 1.200.000 $. Et les dons comme les messages de soutien viennent du monde entier. Syntone consacre tout un dossier à cette radio surprenante.

Radio Città Fujiko 103.1 Mhz in FM | Bologna

Italie : l’incursion « bip bop »

bip bop fut une émission mensuelle qui n’aura existé que le temps de six numéros, de janvier à juin 2013, mais elle a représenté une réelle incursion dans un paysage radiophonique italien sans surprise et sans plus aucun espace d’expérimentation sonore.

transsiberien anne gillot 2

Le labo à l’essai

Tous les dimanches de 20h à 22h depuis la rentrée de septembre 2012, Le labo est le nouvel atelier de création radiophonique d’Espace 2, la chaîne culturelle de la Radio Télévision Suisse.

Mauricio Kagel Amerikas

Le théâtre caustique de Mauricio Kagel

Le compositeur argentin Mauricio Kagel (1931-2008) est considéré comme l’un des auteurs les plus importants du Neüe Hörspiel allemand. Tour d’horizon et analyse d’une de ses pièces radiophoniques majeures, L’Inversion de l’Amérique.

(c) Discuts

Discuts fait durer le plaisir

Discuts a bientôt 3 ans et déjà 12 numéros. Sous-titré « Magazine des manipulations sonores », il promeut l’art du détournement et de la réappropriation publique du son. Tout cela exclusivement sur papier et avec beaucoup d’idée.