La revue de l’Écoute

La revue de l’Écoute, c’est la revue imprimée trimestrielle de Syntone. On y trouve des contenus originaux et en primeur, bichonnés par l’équipe habituelle de Syntone ainsi que par des autrices et auteurs de radio, des journalistes indépendant·e·s, des artistes graphiques. Tous les trois mois, élargissez votre écran, lisez Syntone sur papier.

S’abonner à la Revue La trouver en librairie

Voir le sommaire du numéro en cours Feuilleter les anciens numéros

S’abonner à la revue de l’Écoute, c’est :

  • permettre au site Syntone.fr d’exister en accès libre ;
  • contribuer à une souscription permanente finançant nos futurs articles et notre travail de veille ;
  • soutenir une critique indépendante de la création sonore et radiophonique ;
  • recevoir une fois par trimestre une revue papier publiant une sélection d’articles de fond en avant-première ;
  • permettre à celles et ceux qui n’ont pas les moyens de nous soutenir, ou qui découvrent la création sonore et radiophonique, de lire ces articles gratuitement en ligne.


Numéro en cours : n°13 (printemps 2018)

Au sommaire :

Au programme de ce numéro de printemps (nouveau format, nouvelle maquette), plusieurs voyages dans le temps, quarante, cinquante et même quatre-vingt-dix ans en arrière :

Paul Deharme nous intrigue par son exaltation pionnière d’un art radiophonique encore en germe ; l’auditeur-blogueur Fañch Langoët recolle ses souvenirs d’adolescent sous le monopole d’État de la radiodiffusion française ; le philosophe Franco Berardi dit ‘Bifo’ témoigne de l’aventure censurée de Radio Alice à Bologne et décrypte l’évolution du contrôle de la parole.

Par contraste avec ces travaux de mémoire pourrait-on dire, on s’ancre aussi dans la présence de l’écoute « nature » avec le désormais traditionnel son de saison, l’actualité des podcasts pour la jeunesse ou encore la contemporanéité des fictions audio-sensibles d’Olivier Cadiot.

En plus de nos rubriques habituelles et de la fiche pratique dorénavant incontournable (consacrée cette fois à l’écoute au casque et sur enceintes), ce numéro 13 inaugure le parcours d’une personnalité du monde du son (ici Siham Mineur) et un feuilleton littéraire signé par la réalisatrice et comédienne Laure Egoroff.

Cet opus 13 est le premier de notre nouveau format, plus spacieux et plus souple, conçu par Catherine Staebler.

En aperçu (cliquez pour agrandir) :

Remonter


S’abonner à la revue de l’Écoute et soutenir Syntone

L’abonnement pour quatre numéros (un an) est de 30 euros pour les particuliers en France, 32 euros pour l’UE et la Suisse, 34 euros pour le reste du monde ; et de 50 euros pour les institutions et les structures professionnelles (radios, médiathèques, centres de documentation, écoles supérieures…).

Vous pouvez également faire un don libre. S’il est inférieur aux montants ci-dessus, vous recevrez toute notre gratitude pour ce soutien à notre travail et à ce site. S’il leur est supérieur, vous recevrez toute notre gratitude et les quatre prochains numéros de la revue. Dans ce deuxième cas, les personnes imposables et fiscalisées en France auront droit à une réduction d’impôt égale à 66 % du montant supplémentaire versé. Par exemple, si vous donnez 100 euros, nous vous faisons un reçu pour don de (100-30=) 70 euros, ce qui vous donne droit à une réduction d’impôt de 46,20 euros. Par conséquent, si vous donnez 100 euros, vous ne dépensez en réalité que 53,80 euros.

Vous pouvez régler :

  • en ligne grâce au formulaire ci-dessous mis en place par la plateforme HelloAsso. Lors de la transaction, n’oubliez pas de nous laisser vos coordonnées postales !
  • par chèque à l’ordre de l’association Beau bruit à l’adresse suivante : Syntone / association Beau bruit / 30 rue de l’Hospice / 66500 Prades

Propulsé par HelloAsso

Pour toute question, contactez-nous.

Merci pour votre soutien !

Remonter


Librairies

Depuis le n°5, la revue est présente en librairies. Voilà ci-dessous une liste régulièrement mise à jour des librairies où vous trouverez la revue au prix public de 8 € TTC.

Bordeaux

  • Librairie Mollat, 15 rue Vital-Carles

Brest

  • Librairie Dialogues, square Monseigneur Roull

Bruxelles

  • Centre d’art contemporain Wiels, Avenue Van Volxem 354, Forest

Grenoble

Lille

  • Librairie Meura, 25 rue Valmy, métro République – Beaux-Arts

Lyon

  • Librairie Passages, 11 rue de Brest, 2e arrondissement, métro Cordeliers

Marseille

Nantes

Orléans

Paris

  • Librairie Compagnie, 58 rue des Écoles, 5e arrondissement, métro Odéon ou Cluny
  • L’Atelier, 2 bis rue du Jourdain, 20e arrondissement, métro Jourdain

Perpignan

Toulouse

Tours

 

Remonter