radios libres

Nos nuits à Radio Debout

Par

Depuis le 6 avril 2016 – ou 37 mars selon le calendrier propre au mouvement Nuit Debout – et jusqu’au mois de juin, Radio Debout a émis tous les soirs depuis la place de la République à Paris. Journal de bord, à plusieurs voix, du premier mois de cette aventure humaine et radiophonique hors du commun.

« Savoir écouter tous ces gens qui ont été balayés » : entretien avec Radio Debout

Par

Depuis le 6 avril dernier, ou plutôt le 37 mars, une nouvelle radio émet en France. Avec trois bouts de ficelle, elle porte une voix gigantesque et multiple. Devant les micros : toute la foule des gens qui occupent la place de la République à Paris dans le cadre du mouvement Nuit Debout. Et aux manettes : des gens de radio, beaucoup, et des gens qui s’y forment sur place.

Une radio dans la non-jungle

Par

Jungala Radio a commencé à émettre sur le web le jour de l’an 2016, depuis le camp de réfugié·e·s de Calais. Jungala avec un « la » comme « non » en arabe : la radio de la non-jungle. On y entend, en anglais principalement, des reportages et des chroniques de réfugié·e·s – et notamment beaucoup d’enfants.

Radios de première nécessité

Par

Dans « Making Waves », Alexandre Plank propose une série de quatre documentaires sur des radios libres en Afrique et en Amérique. Et dresse le portrait de la radio comme outil fondamental pour fabriquer de la critique et du collectif.

Luttes et création à Radio France

Par

Depuis le 19 mars 2015 et même auparavant, beaucoup de choses ont été dites et écrites sur le mouvement social à Radio France. La sérénité n’est toujours pas au programme, et l’urgence d’une crise jamais propice à la critique. Et pourtant !

Bab-el-Watt, sons sans étiquettes

Par

Anticipant le grand vide spatio-temporel des fêtes de fin d’année, Syntone dépose dans la besace acoustique de ses lectrices/teurs une émission de Radio Pays d’Hérault : Bab-el-Watt.

Des « Radio Alice 2.0 » ~ Entretien avec François Huguet à propos des réseaux MESH à Détroit

Par

Le développement des « réseaux communautaires sans fil » (MESH) ne peut pas manquer de faire penser aux radios amateurs et à l’histoire des Radios Libres ou de la Mini-FM. L’universitaire François Huguet nous invite à explorer les possibilités ouvertes par les nouvelles capacités d’émetteur et de récepteur de nos ordinateurs et de nos téléphones portables.

Radio Dragon, tout feu tout ondes

Par

Ça a commencé comme une triste histoire de radio associative fermée suite à une gestion hasardeuse, et ça se poursuit comme l’une des plus stimulantes expériences de refondation d’une antenne libre ces dernières années. Radio Mont-Aiguille est morte, vive Radio Dragon !