radios libres

Dans l’antre de Radio Dragon

Par

Tapie entre Grenoble et Gap, Dragon « crache du son » sur la bande FM depuis l’été 2016. Préférant le faire-ensemble et l’autonomie, plutôt que le professionnalisme à tout prix, cette jeune radio veut être un outil d’expression accessible à toutes et tous. Reportage sur place.

Radio Larzac, de la bonne radio sur un plateau

Par

Née dans une foule sur un plateau désert, Radio Larzac sait jouer des contrastes. Le plus souvent mobile dans un territoire rural et escarpé, elle tisse patiemment un programme à la fois généreux et exigeant. Et fait de la résistance à l’heure des coupes budgétaires.

Nos nuits à Radio Debout

Par

Depuis le 6 avril 2016 – ou 37 mars selon le calendrier propre au mouvement Nuit Debout – et jusqu’au mois de juin, Radio Debout a émis tous les soirs depuis la place de la République à Paris. Journal de bord, à plusieurs voix, du premier mois de cette aventure humaine et radiophonique hors du commun.

« Savoir écouter tous ces gens qui ont été balayés » : entretien avec Radio Debout

Par

Depuis le 6 avril dernier, ou plutôt le 37 mars, une nouvelle radio émet en France. Avec trois bouts de ficelle, elle porte une voix gigantesque et multiple. Devant les micros : toute la foule des gens qui occupent la place de la République à Paris dans le cadre du mouvement Nuit Debout. Et aux manettes : des gens de radio, beaucoup, et des gens qui s’y forment sur place.

Une radio dans la non-jungle

Par

Jungala Radio a commencé à émettre sur le web le jour de l’an 2016, depuis le camp de réfugié·e·s de Calais. Jungala avec un « la » comme « non » en arabe : la radio de la non-jungle. On y entend, en anglais principalement, des reportages et des chroniques de réfugié·e·s – et notamment beaucoup d’enfants.

Radios de première nécessité

Par

Dans « Making Waves », Alexandre Plank propose une série de quatre documentaires sur des radios libres en Afrique et en Amérique. Et dresse le portrait de la radio comme outil fondamental pour fabriquer de la critique et du collectif.