Le Japon aussi a connu son boum des radios libres au début des années 80 : un mouvement que l'on a appelé "MiniFM". Depuis cette époque, Tetsuo Kogawa, l'un de ses principaux instigateurs, a développé un "radioart" singulier, un art radiophonique du signal et du corps. Deux essais, trois traductions et des documents photo et vidéo constituent la matière de ce dossier, exceptionnel pour un média francophone, mis sur pied par pali meursault. Tout un parcours que l'on vous conseille de commencer par cette introduction.

Tetsuo Kogawa

ou la Radio à mains nues