Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Faire chanter les lieux : collectes musicales et création sonore (1)

17 mars - 18 mars

Ce stage s’adresse à tous ceux qui souhaitent aborder un territoire par la musique, et tendre le micro vers le paysage, en faisant naître récits et chansons.
Il propose une approche sensible de l’espace et de la mémoire à la croisée de l’ethnologie et de la création sonore, de l’archivage et de la réalisation documentaire, de la narration et du musical.

Il donnera des éléments historiques et méthodologiques sur la collecte de paroles et de chants populaires : situations d’enregistrement, réglementation, principes d’archivage, sens de la collecte.

Formatrice Péroline Barbet

Objectifs / Compétences visées

–  Aborder un territoire par la musique, et tendre le micro vers le paysage, en faisant naître récits et chansons
–  Collecter, identifier, archiver, documenter la mémoire. Se confronter aux situations d’entretiens ou d’enregistrements « in situ »

Public visé

Cette proposition s’adresse à toute personne souhaitant s’initier à la collecte de mémoire et à la réalisation sonore. Musicien, collecteur, travailleurs sociaux, étudiant de sciences humaines désireux de s’engager dans une démarche créative.

Prérequis

Etre utilisateur d’un ordinateur Mac ou PC + logiciel de montage
Éventuellement avoir des notions de montage et être déjà engagé dans une démarche de collecte.

Contenu de la formation

Si vous avez pour projet de dresser le portrait sonore de votre grand-père qui possède un beau répertoire de chansons à boire, de rendre hommage à un voisin musicien, de structurer un projet de collecte de mémoire en milieu rural ou urbain, alors vous pourrez utiliser ce stage comme laboratoire. Ce premier volet vous donnera des premiers outils théoriques. Il proposera une initiation et une mise en pratique de la collecte de mémoire orale.

Déroulé de la formation
Jour 1 :

–  Qu’est-ce que la collecte de mémoire? Qu’est-ce-que le patrimoine culturel

immatériel? Collecter les musiques populaires et traditionnelles aujourd’hui
–  Éléments de contextualisation. Enjeux techniques, artistiques et politiques du recueil

de mémoire
–  Diversité des approches et des démarches contemporaines
–  Mise en pratique dans la ville
Jour 2 :

–  Enregistrer « in situ », créer des situations de chants et de récits, conduire un

entretien
–  Mise en pratique dans la ville
–  Identifier, archiver, documenter la mémoire
–  Écoute et mise en commun des enregistrements réalisés

Dates : du 17 au 18 mars 2018 (14h) Tarifs
Particulier : 210 €
Formation professionnelle : 308 €
Moyens techniques mis à disposition

Tous les participants doivent venir avec leur ordinateur et leur casque audio. Les studios (dont une chambre anéchoïque) et le matériel de prise de son seront mis à leur disposition lors des séances de cours et de terrain. Les studios sont équipés respectivement d’une écoute hi-fi Cabasses Sternes et d’une écoute 8 pistes Cabasses Galiotes.

Suivi de la formation

La formation se fait en présentiel.

Modalités d’évaluation

L’avancée des participants sera mesurée continuellement par la formatrice grâce à un suivi particulier des travaux de chacun en cours de séance.

Détails

Début :
17 mars
Fin :
18 mars
Catégorie d’Évènement:
Site Web :
http://gmvl.org/formation/formations/

Organisateur

GMVL
Téléphone :
04 78 28 69 10
E-mail :
communication@gmvl.org
Site Web :
www.gmvl.org

Lieu

GMVL
25 rue Chazière
Lyon, 69004 France
+ Google Map
Téléphone :
04 78 28 69 10
Site Web :
http://www.gmvl.org