Arte Radio

Entendre le passé

Par

Et si nous poursuivions notre série de sons inouïs non plus dans la géographie mais dans l’histoire ? Revue de web non exhaustive d’initiatives contemporaines pour donner à entendre des paysages sonores du passé.

Quand le son se raconte

Par

Dire que le son autre que musical est maintenant reconnu comme champ d’études à part entière, ce serait aller un peu vite en besogne. Mais force est de constater que la pile de livres à lire sur la question grandit de plus en plus vite. Simultanément, des initiatives fleurissent pour parler du son en sons : petite sélection de podcasts où se racontent le sonore et l’écoute.

« Je prends le temps d’ouvrir un tiroir sonore » : petite histoire de la fiction jeunesse

Par

Évoquez la fiction sonore pour les enfants et aussitôt les yeux s’allument : chacun⋅e se remémore quelques écoutes qui ont marqué son enfance. Mais tentez d’en dresser une chronologie ou d’en esquisser un tour d’horizon, et c’est une autre affaire : on glane beaucoup de silences et de points d’interrogation avant de tomber sur des veines fertiles.

La radio a le temps

Par

Du lever au coucher, de top horaire en rendez-vous, la radio est là pour rythmer nos journées. Reine du direct, « média de l’immédiat », elle sait aussi jouer du différé et « re-monter » le temps. Faisons ensemble un petit tour de la question du temps à la radio.

Mexico, polyphonie urbaine

Par

Felix Blume, jeune ingénieur du son français, s’est installé dans la ville de Mexico. Là-bas, il écoute et enregistre passionnément, de la pluie ou du catch, des klaxons ou des canards, des clochettes ou des voix. Et en rapporte un paysage sonore : « Los Gritos de Mexico ».

Plus fort, le son social !

Par

Pourquoi le son sur le web ne devient jamais « viral » ? C’est la question posée par le journaliste Stan Alcorn dans un article fort bien senti qui a fait le tour des réseaux au mois de janvier dernier. Le « son social » : est-ce qu’une telle chose existe ?