Syntone et son économie

Depuis quelques mois, Syntone a fait le pari de son économie ! Il fallait bien commencer quelque part et ce fut donc par une campagne de financement participatif : nous avons fait appel à vous, nos fidèles lectrices, nos fidèles lecteurs, et à des auteur·e·s pour nous soutenir.(*) Cette campagne fut excitante, vraiment pas gagnée d’avance, mais couronnée de succès grâce à toutes celles et ceux qui ont pu et bien voulu, symboliquement ou plus largement, nous aider à mettre le pied à ce fichu étrier.

Tout de go, Syntone a reçu le soutien financier de la Scam et de la SACD… et aussi essuyé des non-réponses, des rires-au-nez. Le 6 mai dernier, on s’est pris à rêvasser devant la divulgation des aides de l’État à la presse française : ce n’est pas aussi simple bien sûr, mais seulement 0,006% de l’aide publique comblerait notre budget annuel… À méditer !

Bref, en 2014, nous fonctionnons avec un peu moins de 60% du budget dont nous aurions besoin. Nous vivons cela de façon extrêmement stimulante. On continue la route avec beaucoup d’enthousiasme, mais aussi la nécessité de trouver et de convaincre de nouveaux partenaires, de nouveaux financeurs. Et une grande question : comment vous fidéliser ou vous reconquérir dans quelques mois !

Dans ce contexte, la petite équipe de Syntone se réorganise et reste plus que jamais ouverte à accueillir de nouvelles collaboratrices ou collaborateurs. N’hésitez donc pas à prendre contact.

(*) Après avoir honoré sa mission, Longue Portée – l’album de soutien à Syntone par Chantal Dumas, Jeanne Robet, Irvic D’Olivier, Mehdi Ahoudig, Jonas Pool, Chloé Sanchez, Nathalie Battus, Alexandre Plank, Marie Guérin & Faïdos Sonore – mérite maintenant de vivre sa vie. Nous divulguons chacune de ces pièces inédites dans les prochains jours. Bonne découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *