Sous les docs… la fiction

Depuis quelques jours, Sur les Docks, l’émission documentaire quotidienne de France Culture, peut s’enorgueillir d’un prix décerné habituellement à une fiction (et récompensant, en général, l’auteur du texte). Après Christophe Deleu et François Teste, primés aux Radiophonies en septembre 2010 pour Vers le Nord dont nous avions largement parlé, c’est au tour de Laure-Hélène Planchet accompagnée du même François Teste d’être honorés par le Grand Prix de la fiction radiophonique 2011 de la Société des Gens de Lettres (SGDL) pour Lettres mortes, un documentaire-fiction qui avait été programmé lors de la même semaine thématique consacrée au genre en avril 2010.

Tandis que Lettres mortes sera rediffusé le 10 juin prochain, c’est à partir de ce lundi 9 mai que s’ouvre une nouvelle semaine du docu-fiction dans Sur les Docks. Dans le désordre, on retrouvera les primés Laure-Hélène Planchet (Un instant d’égarement, mercredi 11) et Christophe Deleu (Le crû et à croître, mardi 10) toujours accompagnés pour ce faire de François Teste à la réalisation, mais aussi Irène Omélianenko (Guy Labour, prisonnier de la montagne, lundi 9, avec Teste également), Benoît Bories et Charlotte Rouault de l’association “Faïdos Sonore” pour leur première production à Radio France (Concertation, jeudi 12, réalisé par Christine Robert) et une rediffusion (La dernière marche de Miklos Radnôti, vendredi 13, de Martin Quénéhen, réalisé par Vanessa Nadjar).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *