Rétrospective 2016

Petit bilan des publications et de l’évolution de Syntone au cours de l’année qui vient de s’écouler, histoire de bien aborder 2017. En dépit des difficultés partagées par bien d’autres médias libres (radios ou revues), nous continuons l’aventure. Selon les résultats de notre campagne d’abonnements et de financement participatif, nous aurons plus ou moins de latitude d’action : si nous ne remplissons pas l’objectif, nous devrons réduire la voilure et probablement nous concentrer davantage sur les Carnets de Syntone, moins sur des contenus inédits pour le site. Dans tous les cas, merci pour votre soutien !

id-iom, « Pirate radio », Creative Commons by-nc.

En 2016, nous avons été dix-huit auteurs et autrices de textes ou d’images à contribuer à Syntone. Nous avons ce faisant rencontré autant (sinon plus) de femmes que d’hommes, voyagé dans de multiples lieux plutôt que dans les seules métropoles, écouté davantage de productions indépendantes que de programmes des grandes antennes, analysé et relayé les paroles de minorités et non de célébrités, été attentifs et attentives aux initiatives montées avec des bouts de ficelles plus qu’à des évènements institutionnalisés. Ce renversement de l’ordre médiatique habituel relève en partie d’un choix délibéré de notre part – mais c’est surtout le signe de l’immense vitalité de la création sonore et radiophonique aujourd’hui, et des capacités de transformation du monde qu’elle porte en elle. Nous continuerons à faire écho à ce bouillonnement et à ces autres possibles en 2017, ils nous sont plus nécessaires que jamais.

Inventaire à la Prévert de cette année éditoriale et sonore :

Pour remonter un peu plus le temps, on peut lire aussi :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *