Que de frêle chevreau un jour l’on se fasse bouc

Quelques jours après son arrivée sur Twitter, Syntone possède maintenant sa fan page sur Facebook.

facebook pic

Facebook by _Max-B on flickr

Mais ne vous inquiétez pas (quoi, c’est moi qui m’inquiète ?), on se répartit les tâches. Et à quoi ça sert ? Oh, à rien de plus qu’à être là où vous êtes si vous l’êtes (mais tout le monde y est, non ?).

Vous y retrouverez le flux de nos publications bloguiennes ainsi que, comme sur notre fil Twitter, quelques suppléments d’âme virtuelle spécialement dédiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.