Micro Clima : zone sonore tempérée

Il va bien falloir qu’on se plie au discours majoritaire : la chose sonore a le vent en poupe ! Multiplication des audioblogs sur le net, apparition de nouvelles formations universitaires (comme à Montpellier par exemple), création d’un département d’art sonore au plus haut niveau de l’échelle étatique française (cf. la manifestation Diagonales)…

Et pour preuve supplémentaire, la naissance d’un nouveau festival à Poitiers, dont le premier objectif est de rassembler différents acteurs locaux et de leur donner une visibilité nationale. Avec un tel nom, on s’attend à ce que Micro Clima affirme sa différence au sein d’un environnement déjà chargé de manifestations : rappelons le Festival de la radio et de l’écoute Longueur d’ondes à Brest, le Festival de l’écoute de Phonurgia Nova en Arles, le Festival des écoutes radiophoniques Sonor à Nantes, Radiophonic à Bruxelles, le Festival des arts sonores City Sonics à Mons, le déjà mort-né (?) Sonorama à Besançon, etc.

(cc) Simon James - flickr

(cc) Simon James – flickr

Micro Clima est monté sur un mode partenarial, c’est important. Nous n’avons pas de lieu unique, on investit différentes structures culturelles du territoire de Poitiers. La programmation y est amenée en concertation avec les partenaires ce qui nous permet de bousculer un peu les habitudes de ces lieux, de déplacer leurs habitués et en même temps d’y amener de nouveaux publics” affirme Alice Vandenbroucke de Autour du Doc, l’association initiatrice de Micro Clima.

“L’idée est d’impliquer et de fédérer ces acteurs culturels et leurs réseaux artistiques qui travaillent déjà régulièrement sur des propositions “création sonore” (musique électro-accoustique, field-recording, création radiophonique, performances sonores…), dans le but d’apporter aux gens une approche de la création sonore variée. En bref, rassembler les acteurs et élargir le public en multipliant les accès à la création sonore.”

Pour cette première édition, on retrouve donc en tête d’affiche des noms déjà vus et revus ailleurs, mais aussi des présentations d’ateliers documentaires avec des scolaires, d’ateliers de création musicale avec des étudiants, une séance d’écoute pour les malentendants.

La petite équipe d’organisation, majoritairement de jeunes réalisateurs audiovisuels (diplômés de la formation CRÉADOC de l’université de Poitiers), porte en outre une attention particulière au rapport son / image à travers deux soirées Son et Cinéma. “La diversité des propositions nous permet de valoriser la richesse de formes de la création sonore et de stimuler ainsi la découverte, en mobilisant des publics qui sont déjà sensibilisés à telle ou telle forme de création et qui vont pouvoir tendre une oreille vers des choses moins connues proposées au sein du même évènement.”

Micro Clima, par l’association Autour du Doc, du 19 au 24 avril dans différents lieux de la capitale poitevine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.