Longueur d’ondes et LibéLabo prisent le “no comment”

Longueur d’ondes annonce la prolongation, au 25 septembre prochain, de l’échéance pour s’inscrire au concours de créations. Parallèlement à sa compétition généraliste (sans distinction de genres) désormais classique, le festival brestois toujours en partenariat avec Nagra France, s’associe à LibéLabo (le département audio/vidéo du journal Libération) pour décerner un nouveau prix, cette fois spécifiquement réservé à la catégorie du “reportage audio”.

Les conditions de participation sont à peu près les mêmes que le classique de Longueur d’ondes (il faut être auteur indépendant) mais s’y ajoutent le travail dans une certaine immédiateté (la production devra avoir été réalisée sur un sujet d’actualité entre le 1er octobre et le 15 novembre) et l’interdiction de s’appuyer sur un commentaire journalistique. Raconter par le son… C’est-à-dire quelque chose dans le style des défunts Sonars de Radio Nova, des chroniques (honteusement impodcastables) Cartier Libre sur France Inter, ou encore… des capsules web de LibéLabo, pardi ! Et l’opportunité de s’ouvrir à l’international en brisant les barrières de la langue ?

À la clé, un Nagra Ares-M pour le-la gagnant-e, et une diffusion sur LibéLabo pour les meilleur-e-s. L’échéance de ce nouveau concours est portée au 15 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *