Entre pudeur et expérimentation : les prix Scam 2014

La Scam a remis ce 19 juin ses prix radio 2014, entre pudeur et expérimentation. La pudeur d’abord, pour le documentaire Léon et Antoinette de Brigitte Brisbois, produit par l’Atelier de création sonore radiophonique de Bruxelles. Le portrait, par leur petite-fille, d’un couple de la bourgeoisie catholique belge, à travers les témoignages récents de ses douze enfants, aujourd’hui sexagénaires, et à travers un enregistrement d’Antoinette en 1985 par la réalisatrice alors adolescente. Cette archive exhumée de l’histoire personnelle donne une belle profondeur au travail, quoiqu’elle le rattache aussi à une démarche documentaire plutôt traditionnelle. Un hommage joliment composé, certainement original pour la famille dans ce qu’elle ose collectivement livrer de ses sentiments passés ou présents.

L’expérimentation ensuite, pour l’équipe de la Mégacombi de Radio Canut, qui reçoit le prix Découverte. Collectivement et sous pseudonymes, c’est une première. On espère que l’émission déjantée de la bande FM lyonnaise, avec qui l’on s’était entretenus ici, saura survivre à cette reconnaissance officielle. Et on est curieux d’écouter leur reportage de la remise des prix.

 

 

Enfin, le prix pour l’ensemble de l’œuvre va, après Daniel Mermet en 2013, de nouveau à un homme du service public : Alain Veinstein, poète et producteur sur France Culture des Nuits magnétiques, de Surpris par la nuit ou actuellement Du jour au lendemain.

6 Réactions

  • Jacques dit :

    Je me demande pourquoi il y a un tel silence assourdissant quant à la suppression de l’émission d’@veinstein « Du jour au lendemain ».
    Visiblement ça n’émeut pas grand monde et les réactions sur les réseaux sociaux sont limitées pour ne pas dire inexistantes. J’imagine que les mouchoirs jetables sont mobilisés pour étancher les pleurs à propos d’une autre suppression plus médiatisée. C’est probablement la loi du genre narcissique qui prévaut au détriment de l’intelligence de cette voix discrète toute entière consacrée à l’écoute d’autrui.

  • Jacques dit :

    Je tiens cette info de l’intéressé lui-même dans un tweet du 12 juin (voir ci-dessous)

    Alain Veinstein @AVeinstein · 12 juin
    Pas de rentrée pour Du jour au lendemain dans la grille de septembre, pour la première fois depuis 29 ans, par raison d’économies.
    RépondreRépondu 0 fois RetweetéRetweeté 52 fois52 Ajouté aux favorisAjouté 8 fois aux favoris8

  • Jacques dit :

    On se demande bien pourquoi aucun auditeur n’est représenté au sein de cette chaîne qui vit de la rente publique! Le seul acte qui nous soit consenti est d’allumer – ou non – notre récepteur, pour le reste dormons tranquille on s’occupe de tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *