Le perce-oreilles, force de proposition

On dit qu’à force d’être désossée en podcasts, la radio de flux est condamnée à ne plus être qu’un robinet à météo et flash-infos. Pourtant, le plus grand service qu’elle ait pu rendre est celui de proposer de l’inattendu, de réveiller l’attention et de susciter la découverte, ce qui ne peut en aucun cas être compensé par l’abondance des contenus disponibles sur le net. 

(cc) Drew Olanoff - flickr

(cc) Drew Olanoff – flickr

Maintenant qu’on sait tous (ou presque) s’abonner à des flux RSS dont la limite est de nous sédentariser aux mêmes sources, on a plus que jamais besoin d’être surpris.

Alors voici le perce-oreilles, un mystérieux bug du web qui fait le tri à sa façon et plutôt pas mal. On y trouvera surtout du contenu alternatif (radios libres, sites persos) mais aussi tout le reste pourvu que ce soit pertinent. C’est que Perce-oreilles est basé sur le modèle de l’excellent Rezo.net, ex-portail des copains, qui agrège l’info alter depuis 1999.

Souhaitons-lui autant de longévité et surtout d’ingéniosité pour surveiller et renouveler ses sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.