L’art radio en public ~ novembre-décembre 2010

Les jours froids et sombres nous invitent à nous tenir les oreilles au chaud. Ça tombe bien, nombre de manifestations, de séances d’écoute et de réflexion autour de la radio sont au calendrier de cette fin d’année : pas moins de 12 dates sur la France et la Belgique ! Le reste du temps, suivez l’actualité grâce à notre agenda situé dans la colonne de droite.

(cc) Jonathan Morgan – flickr

• À partir du 16 novembre à Bruxelles et jusqu’au mois de février, RadioActivities célèbre 30 ans de radios libres en Belgique. Exposition sonore, projections de nombreux films… on attend la programmation sur les ondes !

• Le jeudi 18 novembre à 20h30 à Nantes, le cyclo-reporter Raphaël Krafft est l’invité de Jet FM au Lieu unique pour une Carte blanche radiophonique.

• Du 18 au 20 novembre à Paris, la radio, cette “grande scène sonore”, se glisse au sein du colloque international Le son du théâtre, où Philippe Baudouin, spécialiste des hörspielen de Walter Benjamin, viendra également parler des théories et essais de Bertolt Brecht. Un second volet à cette manifestation est prévue à Montréal au printemps 2012.

• Du 18 au 21 novembre à St-Ouen, près de Paris, le Festival International du Documentaire Étudiant (FIDE) arbore quatre docus sonores à sa programmation. Leurs titres sont Détachement, Traversée, Marteau des ondes, Sans conviction, ils proviennent du CUEJ de Strasboug, du Créadoc de Poitiers. et on peut prendre connaissance de leurs résumés en cliquant par ici.

• Les 19 et 20 novembre, retour à Bruxelles, pour un colloque universitaire aux Facultés St-Louis : Radio et narration : le rééenchantement ? Lorsqu’on cherche quelle peut être la spécificité de la radiophonie par rapport aux autres types d’expression sonore, on pense souvent à l’importance de la narration. C’est vrai que la radio excelle dans l’art de raconter des histoires. Mais comment définir précisément le récit radiophonique ? S’agit-il d’un simple récit textuel qu’on transpose de la page à la voix, ou bien d’un agencement plus complexe où la part de construction de la narration revient également aux silences et aux sons en tous genres ?

• Le dimanche 21 novembre à 17h, Arte Radio convie à son traditionnel Goûter d’écoute au Point Éphémère à Paris.

• Le vendredi 26 novembre : deux rendez-vous le même jour ! Un séminaire à Sète dans l’Hérault, Radio et mémoire explore les capacités mnémoniques du médium de la “transmission” : usage de documents d’archives, collecte, sauvegarde et diffusion du patrimoine immatériel… par le biais des radios associatives.

• Ce même 26 novembre à Paris, l’Association pour le développement du documentaire radiophonique (Addor) convie à sa première journée de rencontres,  Les Territoires du documentaire, qui tentera de définir son objet d’attention à travers sa généalogie, ses codes et ses marges. Nous sommes très heureux de figurer au programme avec une intervention sur… le son dans le documentaire.

• Du 2 au 5 décembre, vous pourrez nous (re)croiser à Brest, invités cette fois à présenter le projet de Syntone en tant que tel, et cela se passera bien entendu au festival Longueur d’ondes, huitième du nom, parmi moult autres choses. On en reparlera !

• Pas plus tard que le lendemain, le lundi 6 décembre à Paris, Addor reprendra ses séances mensuelles autour d’un auteur et ce sera cette fois en compagnie d’Andrew Orr, ancien pilier de l’Atelier de Création Radiophonique dans les années 70 puis co-fondateur de Radio Nova.

• Les 11 et 12 décembre en Arles, le Festival de l’Écoute de Phonugia Nova accueillera le jury de son Prix International et son public.

• Le 17 décembre, Les Passagers de la Nuit de Thomas Baumgartner délocaliseront leur studio de l’autre côté du périphérique (jusqu’où iront-ils ? ;-) pour leur seconde Nuit des Passagers, cette fois à Bobigny dans le cadre de l’opération “24 heures France Culture dans le 93”. Programme à venir…

Sinon, il vous reste la radio.

3 Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *