Généalogie du radio art

It had to be done! Voici enfin un ouvrage qui entreprend de dresser une chronologie d’œuvres et d’artistes dans le champ de l’art radiophonique, et plus généralement dans celui des “arts de la transmission”.

Sous ce vocable encore peu consacré, l’organisation new-yorkaise free103point9 désigne un ensemble de pratiques artistiques qui utilisent le spectre électromagnétique. Depuis quinze ans cette année, elle se fait un devoir de les cultiver et les promouvoir (cf. notre entretien de juin 2009 avec son directeur, Tom Roe).

(cc) stereogab - flickr

picking up free103point9 (cc) stereogab – flickr

C’est donc sous l’égide de free103point9 et la plume de Galen Joseph-Hunter avec Penny Duff et Maria Papadomanolaki, qu’est né Transmission Arts: Artists & Airwaves. L’approche est encyclopédique et de simple facture. Au regard d’une ligne chronologique 1921-2010, une sélection de 150 artistes (et 150 œuvres) y est présentée comme autant de facettes de l’“imagination sans-fil”.

Si la (redoutable) classification des artistes en quatre sections ~ 1. Performance and Composition, 2. Installation, 3. Broadcast: Radio and Television et 4. Public Works, Interactive Networks and Tools ~ est pour certains parfois contestable, l’ouvrage possède la qualité de son défaut : sa non-exhaustivité inévitable ~ il présente essentiellement le point de vue nord-américain ~ est en contrepartie une invitation à découvrir tous ces artistes que l’on ignore en Europe. Et si nous souhaitions en savoir plus et voir s’adjoindre d’autres noms, c’était le but.

Plus qu’un livre définitif, Transmission Arts: Artists & Airwaves est un projet : une archive en ligne complètera prochainement le livre afin d’ajouter au texte des sons et des images, et développer le répertoire, en direct. En attendant, on peut commander l’ouvrage par exemple ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.