Chroniques

Désir de son ! (l’émission des 10 ans à la Scam)

Par

Parce que nous avons soif de son et parce que nous n’avons pas fini d’avoir soif, nous avons placé notre événement des 10 ans à La Scam sous le signe du « désir de son ». Réécoutez cette soirée pour partager avec nous ce qui nous plaît, ce qui nous préoccupe, ce qui nous agite et ce que nous pouvons désirer pour les 10 ans à venir.

« La galère s’amuse » : quand la radio escamote la prison

Par

En 2014-2015 était créées dans la prison des Baumettes, à Marseille, cinq histoires sonores qui détonnaient – et détonnent toujours – par rapport aux productions radiophoniques couramment réalisées en milieu carcéral. À l’occasion du lancement de notre dossier radio et prison, retour sur « Hey Jo, comment tu vois le problème ? » de Radio Baumettes.

La trente-quatrième minute

Par

De Berthe Quain, on connaît généralement — quand on la connaît — deux œuvres : le documentaire « Salauds » et la pièce minimaliste « On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve ». Sans vouloir critiquer le mérite de ces deux pièces, nous souhaiterions mettre en lumière la subtilité des travaux de jeunesse de Quain et l’attention qu’elle porta alors sur les plans sonores.

Inès Léraud (La Revue des Podcasts #8)

Par

Après des études de cinéma, Inès Léraud débute un peu par hasard en radio puis affine une démarche de plus en plus orientée vers l’investigation. Dans son « Journal breton » pour Les Pieds sur terre, elle décrit le quotidien d’une population liée à l’industrie agroalimentaire, entre dépendance et résistance. Rencontre.

Balade au cœur de la redécouverte du son

Par

Après sa pause hivernale traditionnelle, le Centre de découverte du son s’apprête à réouvrir le 31 mars prochain. L’été dernier, nous avions rendu une petite visite à ce parc de loisirs unique en son genre situé à Cavan dans les Côtes d’Armor. Reportage dessiné.

Dans l’enfer rieur des Marolles

Par

En 1985, René Farabet part en immersion dans le quartier des Marolles à Bruxelles, où survivent les déshérité·e·s de la ville. Les bons samaritains est un documentaire déstabilisant, criblé d’éclats de vies brisées et d’échos d’un monde menacé d’extinction.