Arte Radio, une radio sur écran

Toute webradio qui se respecte doit se frotter à un problème de taille : Comment remplir l’écran noir ? Quelle image donner à la radio ? Comment le visuel peut-il servir le sonore, sans lui faire écran ?

Voici les réponses d’Arte Radio, de 2002 à 2012 :

arteradio_v1-0.png

arteradio_v1-1.png

↑ Version 1 ~ septembre 2002. Sobre, franchement colorée, c’est un peu la version 8-bits d’Arte Radio, programmée en Flash. Les sons à écouter sont représentés par des rectangles aux coins arrondis (bulles aplaties ? gélules ?), qui sont de longueur proportionnelle à la durée des sons. Pendant la lecture, des rectangles semblables palpitent gentiment selon l’intensité du son (voir prochaines copies d’écran). Quand on arrive sur le site, on est accueilli par la voix de Sylvie Caspar, la célèbre Voix d’Arte de l’époque. D’autres bruits se font entendre lorsqu’on change de rubrique.

ArteRadio v1 home

ArteRadio v1

↑ Version 2.0 ~ juin 2003. Graphiquement, les différences avec la V1 se jouent dans des détails. Comme grandes nouveautés, on trouve les options “écoute en continu” et “ma radio” qui permet de se créer une liste de sons à écouter tout enchaînés. À partir de septembre 2003, le site originel est doublé par une version WAI/HTML accessible aux mal-voyants et aux allergiques à Flash.

ArteRadio v2 home

ArteRadio v2

↑ Version 2.1 ~ novembre 2004. Petit ravalement de façade pour cause d’adaptation à la charte graphique d’Arte – on ne change pas d’optique, seulement d’oblique. Tandis que la licence Creative Commons vient d’arriver en France, Arte Radio l’adopte illico pour étendre les possibilités de diffusion de ses contenus. En janvier 2005, c’est au tour du podcasting d’être naturellement intégré à la webradio.

ArteRadio V3 home

ArteRadio V3

↑ Version 3 ~ octobre 2005. Apparition d’inquiétants pictogrammes associés aux sons ~ on cherche le rapport avec la choucroute, en vain ~ et de tout un tas de nouvelles options (écouter au hasard, recherche détaillée…). Le rubriquage métaphorique des débuts (Murmures, Paroles, Mélodies, Bruits) cède la place à un classement plus terre-à-terre (Actualités, Reportages, Créations, Documentaires, Fictions). Un aspect plus sérieux, donc, et une interface qui commence à devenir compliquée. L’Ogg Vorbis fait son apparition en format de téléchargement. L’année 2006 voit le lancement de la plateforme d’audioblogs (qui restera inchangée jusqu’à aujourd’hui) et de l’excellent forum.

ArteRadio V4 home

ArteRadio V4

↑ Version 4 ~ septembre 2007. Les rectangles arrondis font leur retour, cette fois dans le sens vertical : ces étranges gélules sautillent, se dandinent, et sortent même parfois de l’écran. Une nouvelle galerie de voix repeuple les sonals d’accueil et de signature des sons. Les couleurs ternes ont été balayées, mais le site ressemble de plus en plus à une usine à gaz. Nouveautés techniques : suggestions d’écoute et lecteur exportable.

ArteRadio V5 home

ArteRadio V5

↑ Version 5 ~ décembre 2011. Revirement vers une esthétique épurée, sur fond blanc avec pastilles de couleurs, dite “à la Mondrian” (mais certains pensent : “à la belge” ;-), qui éclaire la collection de sons d’un jour nouveau. Le Flash, c’est fini, vive l’HTML5. Les commentaires peuvent être laissés sur le son lui-même, qui peut être diffusé sur les réseaux sociaux – il était temps. Le tout revêt un aspect blog plus efficace même si, côté ergonomie, des incongruités persistent, comme les pages d’information, aide, CGU, etc. qui s’ouvrent… fermées, ou encore la navigation à l’intérieur du son, moins aisée depuis que le lecteur est de forme ronde. Bref, on attend les prochaines innovations ;-)

Merci à Chloé Assous-Plunian et à Matthieu Crocq sans qui ce voyage dans le temps n’aurait pas été aussi détaillé !

Crédits :

• V1 à V3 ~ Labomatic (Direction artistique et design graphique : Olivier Lebrun. Programmation : Olivier Körner)

• V4 ~ Ergonomie : Emmanuel Rouillier / Mosquito. Graphisme: Jean-François Rey

• V5 ~ Direction artistique et design graphique : ABM Studio (Pascal Béjean & Nicolas Ledoux, avec Jean-Luc Lemaire)

→ Retour sur 10 ans d’Arte Radio.

1 Réaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *