L’écoute buissonnière : que mille créations jeunesse éclosent !

Par

Quatre ans après nous être plongé·es passionnément dans l’histoire et l’actualité des productions sonores jeunesse, nous lançons avec l’Acsr, l’Armada Productions et La puce à l’oreille un collectif pour encourager l’éclosion de mille créations pour les petites et moyennes oreilles : l’Écoute buissonnière. 

« Toute technologie relève d’une manière ou d’une autre de l’assistance » : entretien avec Mara Mills

Par

Qu’est-ce que le son nous enseigne de l’histoire occidentale ? D’où viennent les technologies audio qui nous servent aujourd’hui au quotidien ? Comment se nourrissent-elles de pratiques et de savoirs minoritaires, notamment issus de la culture sourde ? Pour nous ouvrir les coulisses de la modernité numérique, grand entretien avec Mara Mills, qui codirige le Center for Disability Studies (centre d’études sur le handicap) de l’Université de New York.

Radio Sans Nom, Paroles pas pareilles

Par

Radio Sans Nom est la petite sœur française de La Colifata, première station née dans un hôpital psychiatrique, à Buenos Aires. Radio Sans Nom est une radio nomade et ouverte. Chaque mardi après-midi, elle rassemble ses participant·e·s pour son émission diffusée en direct. Reportage.

Bienvenue au Cresson, où l’on pense le monde par le sonore

Par

Fondé en 1979, le Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’Environnement Urbain (Cresson) se prépare à fêter ses 40 ans. Installé au cœur de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, le laboratoire invite à penser le sensible par la fenêtre du sonore, à la croisée de l’architecture, des sciences humaines et sociales et des sciences de l’ingénieur·e.

Ear Hustle : des détenus vous parlent

Par

À l’écoute des trajectoires, des peurs et des aspirations des détenus de la prison d’État de San Quentin en Californie, « Ear Hustle » bouscule la manière dont ceux-ci peuvent être perçus. Téléchargées par plus de vingt millions de personnes à travers le monde, les deux premières saisons (et dix-neuf épisodes) d’Ear Hustle sont déjà disponibles. La troisième a débuté en septembre dernier.

Une petite histoire du futur de la radio

Par

Dès ses premiers balbutiements, la radio faisait l’objet d’enthousiasmes, d’espérances et de manifestes enflammés, tant politiques qu’esthétiques. C’est dire que le futur de la radio a déjà une longue histoire derrière lui. À travers une émission rétrofuturiste et jubilatoire, nous avons aimé retracer cette histoire et joué à deviner les possibles avenirs de la radio.

Désirs & désordres

Par

Arpentant la ville avec ses micros, retournant sur les lieux où il a vécu ses premiers émois, Marc-Antoine Granier livre avec « Total Désir » une introspection polyphonique et sensuelle sur les désirs qui nous traversent. Un documentaire intime et osé.

Le Studio du Temps : travailler l’écoute en détention

Par

Au cours de notre exploration des liens multiples entre radio et prison, nous avons observé que la prison se fait parfois lieu de création et que la radio peut devenir un outil de critique du système carcéral. Une prison en particulier joue par ailleurs un rôle important dans la préservation de la mémoire radiophonique des antennes publiques. Retour sur l’expérience singulière du Studio du Temps à la centrale de Saint-Maur.

Désir de son ! (l’émission des 10 ans à la Scam)

Par

Parce que nous avons soif de son et parce que nous n’avons pas fini d’avoir soif, nous avons placé notre événement des 10 ans à La Scam sous le signe du « désir de son ». Réécoutez cette soirée pour partager avec nous ce qui nous plaît, ce qui nous préoccupe, ce qui nous agite et ce que nous pouvons désirer pour les 10 ans à venir.

Petite histoire de la prise de son naturaliste. Épisode 1 : récitals d’oiseaux et d’oiselles (années 1880 – 1920).

Par

Les enregistrements animaliers et paysagers ont une histoire, extrêmement brève comparée à celle de leurs objets, et dépendent étroitement de l’évolution des technologies aussi bien que des sociétés. Retour sur 130 ans de prises de sons naturels, depuis les concerts de volatiles captifs jusqu’aux tentatives de préserver le vivant dans toute sa diversité biologique et sonore.