Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Approches du webdoc (la photographie parlante au croisement des écritures)

12 mai - 16 mai

Deux sessions au choix :
12-16 Mai (Arles)
13-17 juillet 2018 (Arles)

Session à Paris : sur demande

Durée : 5 jours
Horaires : 9h-12h et 14h-18h
Effectif : 6 participants

Formation continue :: 1 670 euros
Salariés non pris en charge : 900 euros
Etudiants : 600 euros

Formation continue
Financement AFDAS et UNIFORMATION possible

Où est le réel ? Qu’en faire ? Comment le rendre par les moyens combinés de l’image photographique et de la narration sonore ?

Public
Cet atelier est ouvert simultanément à des photographes et à des praticiens du son ayant un profil d’auteur, ainsi qu’à toute personne déjà engagée dans une démarche d’écriture, quel qu’en soit le support (musique, cinéma, vidéo, web, etc). Une procédure de sélection sur dossier vise à assurer un bon équilibre des profils entre les candidats.

Contenu
Le webdocumentaire conjugue image et sons, mais dans une relation le plus souvent conventionnelle : « On entend ce qu’on voit et on montre ce que l’on entend ». Or on peut aussi postuler qu’image et son puissent chercher à creuser leur écart, et que dans cet intervale se fera jour une narration hybride, à double propulsion : audio et visuelle. Comment habiter cet écart ? C’est une question apparemment ancienne, à laquelle le cinéma s’est frotté parfois, mais que le Webdoc renouvelle dans ses termes en ouvrant un nouvel espace de création.

Programme
A un pôle le réel, à l’autre l’internaute, entre les deux un auteur. Il s’agit d’encourager photographes et preneurs de sons à se placer à cette position centrale d’auteur « multimedia », en leur permettant de s’approprier les outils et le langage de l’autre, pour mener seul, ou à deux, une exploration de cette région du langage où image et son ne forment pas un écho, mais creusent un écart poétique, pour se rejoindre dans la tête du spectateur. L’atelier propose à des binomes preneurs de sons/photographes d’inventer de petites formes jouant sur cette hybridation et contamination du visible par le sonore, et réciproquement. L’objectif du stage est d’expérimenter une grammaire de l’image et du son fondée sur la discontinuité photographique et sonore. Dédoublement des points de vue, dé-synchronisation du regard et de l’écoute : il s’agit d’expérimenter des agencements nouveaux pour mettre en scène le réel autrement. Un thème de travail commun sera prédéfini et proposé aux participants. Il sera le prétexte à multiplier les approches stylistiques. Car quel que soit le sujet retenu, les traitements seront au centre de l’atelier.
Les intervenants

Mehdi Ahoudig
Réalisateur sonore, il a d’abord travaillé pour la danse contemporaine et le théâtre, puis est venu progressivement à la radio. Ses documentaires recèlent une dimension sonore ambitieuse.
Devenu une des signature qui comptent à Arte Radio, il s’y distingue par sa capacité à faire émerger des paroles neuves, inattendues. En 2006, il a obtenu une bourse de la Scam pour un documentaire « Hautpoul: France – Wodobéré : Sénégal » réalisé à l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture. Avec « Qui a connu Lolita ? » il a obtenu le Prix Europa 2010 du documentaire sonore à Berlin. Il enseigne les techniques du son documentaire à Arles depuis 2002 et comme Chef opérateur du son, assiste Kaye Mortley dans la conduite de son atelier de formation au documentaire. Avec Samuel Bollendorff il a signé le Webdoc « A l’abri de rien » qui a également remporté le Prix Europa.

Samuel Bollendorf
Photojournaliste, né en 1974, il a été membre de l’agence Oeil public www.oeilpublic.com de 1999 à sa fermeture en 2010. Il appartient à cette génération de photographes qui s’exerce à manier la forme et le fond. A l’Ecole Louis Lumière, il a fait ses gammes de technique et de pratique photographique ; de ses études d’histoire de l’art, il a gardé le souci de l’observation. Quant à son apprentissage à l’école des Beaux-Arts de Paris, il lui a appris l’importance de la mise en forme de ses idées et réalisations. Fin 2008, il signe « Voyage au bout du charbon » (www.voyageauboutducharbon.com) un premier Webdocumentaire interactif publié sur Le monde.fr. Suit en 2011, « A l’abri de rien » (www.a-l-abri-de-rien.com) une enquête sur le mal-logement en France avec Mehdi Ahoudig.Ce Webdoc recevra le Prix Europa à Berlin en 2011 et fera l’objet d’une exposition-événement d’affiches recouvrant les bâtiments des écluses et quais du Canal Saint Martin à Paris. Le livre A l’abri de rien est publié aux éditions Textuel. En 2015, il réalise avec Mehdi Ahoudig une webserie, La Parade. C’est un conte documentaire post-industriel en photographie parlante diffusé sur les sites de La Voix du Nord, de France 3 Nord-Pas-de-Calis, de France Télévisios et du Journal Le Monde. Une série qui explore une nouvelle forme de dialogue entre le son et l’image fixe.

Détails

Début :
12 mai
Fin :
16 mai
Catégorie d’Évènement:
Site Web :
http://phonurgia.org/univ_stage_texte.htm#

Organisateur

Phonurgia Nova
Téléphone :
06 09 64 65 39
E-mail :
info (at) phonurgia.org

Lieu

Arles
Arles, France + Google Map