2015, une année de fictions !

En 2015, Syntone a décidé d’ouvrir un grand chantier éditorial sur la fiction. Attendez-vous toute l’année à explorer bruitages & personnages, textes & textures sonores, contes & simulacres, sur vos écrans… et sur papier !

Pourquoi la fiction ?

Avec la non-reconduction du festival parisien Les Radiophonies (2002-2012) qui était entièrement consacré au genre, après la décision du festival brestois Longueur d’ondes de supprimer la fiction des œuvres éligibles à son concours annuel, au vu de la faible proportion de fictions inscrites chaque année au Prix Phonurgia Nova, où peut-on encore écouter et débattre de la fiction aujourd’hui ? N’y a-t-il pas là un espace laissé en friche ?

Nous voulons partir aux origines de la fiction radiophonique, qui est sans doute le premier, le plus ancien genre artistique né à la radio. Nous voulons explorer sa vigueur : à l’étranger, à travers le Hörspiel ou le radioteatre, la fiction semble beaucoup plus développée et plus populaire. Si, pour beaucoup de francophones, le genre se rattache à l’esthétique “France Culture”, il existe pourtant d’autres antennes, d’autres contextes et d’autres univers de production underground ou émergents. La fiction, c’est aussi une écriture au-delà des programmes labellisés, présente dans tous les genres sonores, notamment le docu-fiction. Au cœur de la tradition, dans ses marges et sur les territoires expérimentaux, nous voulons dénicher l’écriture fictionnelle contemporaine.

La fiction et nous !

En faisant notre “auto-analyse” des sujets que nous avons traités sur Syntone depuis sa naissance il y a déjà six ans, nous avons constaté que, si la fiction radiophonique est présente dans nos articles et nos critiques, en comparaison elle l’est beaucoup moins que le documentaire par exemple. Nous avons donc notre propre défi à relever, en donnant à ce parent pauvre de nos écoutes tout l’éclairage qu’il mérite.

Fiction en direct dans le studio de Resonance FM, Londres (CC by-nc roryms)

Fiction en direct dans le studio de Resonance FM, Londres (CC by-nc roryms)

Que sera donc ce “chantier fiction” ?

Un chantier éditorial, comme celui que nous avons ouvert sur les langues, comme celui sur la radio numérique terrestre, c’est un ensemble d’articles publiés au fil du temps et qui se nourrissent mutuellement. C’est un dossier qui n’est pas clos sur lui-même, c’est une réflexion permanente, un work-in-progress, un débat ouvert aux réactions et en rapport distancié avec l’actualité. Toute l’année, vous retrouverez donc des enquêtes, des articles de réflexion, des rencontres avec des auteur·e·s… et des chroniques mensuelles de fictions radiophoniques d’hier et d’aujourd’hui. Nous solliciterons régulièrement votre avis.

Mais ce chantier se distinguera de nos projets habituels car nous l’expérimenterons sur deux supports de publication : le web, bien sûr, qui restera le lieu du rapport direct au son et à l’écoute et – nouveauté ! – le papier.

Demandez les “Carnets de Syntone” !

Le projet de publication “papier” est une nouveauté dans notre histoire, que nous allons donc mettre en place dans ce contexte de “chantier fiction”. Ce sera un supplément trimestriel pour vous qui voudrez soutenir Syntone dans son ensemble par un don annuel. Ce supplément qui proposera 4 numéros, en mars, juin, septembre et décembre 2015, sera entièrement articulé sur la thématique “fiction”. Découvrez-en plus, demandez les Carnets de Syntone et soutenez-nous d’une pierre deux coups !